3D Quickparts
Where it’s easy to buy custom-designed
parts that meet your needs
ISO 9001:2008 Certified, ITAR Certified

 

SLA
La stéréolithographie (SLA®) utilise un laser qui permet de fabriquer des pièces en plastique, idéales pour les modèles de conceptions, les maîtres-modèles et les maquettes pour les salons.

SLS
Le frittage laser sélectif (SLS®) utilise un laser haute puissance pour faire fondre de petites particules de poudre. La technologie SLS est idéale pour les tests fonctionnels et la fabrication de petites séries.

CJP
La technologie utilisée par les imprimantes 3D ZPrinter® crée des pièces détaillées, avec une précision optimale et des couleurs haute définition, de sorte que vous pouvez imprimer et évaluer des modèles physiques de vos conceptions.

MJP
Les imprimantes 3D ProJet® utilisent la technologie de changement de phase des matériaux afin de fabriquer des pièces précises, aux détails extrêmement fins et haute définition. Excellent pour les projets de conception mécanique.

Duplication
Le moulage silicone ou coulée d'uréthane désigne une méthode de production en petites séries permettant de fabriquer des pièces de grande qualité à des fins de prototypage.

Stéréolithographie

La stéréolithographie (SLA) est souvent considérée comme le procédé pionnier du secteur du prototypage rapide, le premier système ayant été commercialisé en 1988 par 3D Systems. Les systèmes SLA® se composent d'un laser ultraviolet, d'une cuve de résine liquide photodurcissable et d'un système de commande.


Une plate-forme est plongée dans la résine (au moyen d'un élévateur), de sorte que la surface de la plate-forme se trouve à une couche d'épaisseur sous la surface de la résine. Le rayon laser trace ensuite les contours et remplit une coupe transversale en 2D du modèle, en solidifiant la résine au contact du laser. Une fois qu'une couche est terminée, la plate-forme descend de l'équivalent de l'épaisseur d'une couche, la résine couvre la première couche et la couche suivante est fabriquée. Ce processus se poursuit jusqu'à ce que le modèle complet soit achevé.


Une fois le modèle terminé, la plate-forme s'élève au dessus de la cuve et la résine excédentaire est drainée. Le modèle est alors oté de la plate-forme, nettoyé de tout excédent de résine, puis placé dans un four à ultraviolets pour un traitement final. Le modèle de stéréolithographie est ensuite lissé.

  • Excellent pour les tests d'ajustement et de forme
  • Possibilité d'envoi dès le lendemain
 
Frittage lase sélectif

Le frittage laser sélectif (SLS®) utilise un laser pour fritter des matériaux en poudre, couche par couche, jusqu'à former un modèle solide. Ce système se compose d'un laser, d'une chambre de fabrication et d'un système de commande.


La chambre de fabrication se compose d'une plate-forme de fabrication, d'une cartouche de poudre et d'un rouleau niveleur. Une fine couche de matériau de construction est étalée sur la plate-forme, où le laser trace une coupe transversale 2D de la pièce, en frittant le matériau. Ensuite, la plate-forme descend de l'équivalent de l'épaisseur d'une couche et le rouleau niveleur dépose le matériau depuis la cartouche de poudre sur l'ensemble de la plate-forme de fabrication, où la coupe suivante est frittée sur la précédente. Ce processus se poursuit jusqu'à ce que la pièce soit achevée.


Une fois le modèle terminé, celui-ci est oté de la chambre de fabrication. La finition s'effectue en éliminant le matériau non fritté et en lissant les surfaces visibles.

  • Extrêmement résistant
  • Excellent choix pour les applications nécessitant résistance aux produits chimiques et aux températures élevées
 
Impression 3D ZPrinter®

L’impression couleur ColorJet Printing (CJP) est une technologie de fabrication additive impliquant deux composants majeurs,  le matériau cœur et le liant. Le matériau cœur Core™ est étalé en fine couche sur la plateforme de fabrication à l’aide d’un rouleau. Un liant couleur est ensuite projeté de façon sélective depuis les têtes d’impression jet d’encre sur la couche de Core, solidifiant ainsi le matériau cœur. La plateforme de fabrication est ensuite abaissée, après chaque couche étalée et imprimée, pour donner un modèle polychrome en trois dimensions.


Qu'elles soient imprimées en couleur ou en blanc standard, les pièces peuvent également être enduites d'une couche transparente ou de cire pour régulariser ou lisser la surface.

  • Excellente pour les maquettes de présentation, en particulier lorsque la couleur ou l'étiquetage sont nécessaires au produit final.
 
Impression 3D ProJet®

La technologie utilisée par les imprimantes 3D ProJet® est un nouveau procédé de prototypage rapide qui offre un rendement rapide pour des pièces régulières et lisses, complètement polymérisées, présentant des détails d'une extrême finesse. Ce procédé se compose uniquement d'ampoules à ultraviolets et de matériaux photopolymères.


Les imprimantes ProJet® polymérisent des couches ultra-fines de plastique acrylique, durcissant aux ultraviolets, ainsi que les matériaux de support, au moyen de la technologie de Modelage à Jets Multiples (MJP). Le matériau de support est facilement séparé de la pièce par un processus de fusion et de lavage. Aucun traitement de finition supplémentaire n'est nécessaire.


Les pièces ProJet® finies peuvent aisément être peintes, usinées, percées, chromées ou utilisées directement comme modèles de fonderie.

  • Idéale pour les tests fonctionnels, la communication de la conception, la fabrication rapide, l'outillage rapide, etc.
 
Duplication

Les termes duplication, moulage silicone, coulée d'uréthanes, moulage RTV et polyuréthanes se rapportent tous à une méthode de production de petites séries qui permet de fabriquer des pièces à partir d'une matière plastique à base de polyuréthane à des fins de prototypage rapide.


Ces pièces présentent des propriétés de matériaux similaires à celles des plastiques de production. Il est possible de faire en sorte qu'elles ressemblent à des pièces plastiques injectées grâce à la finition de surface, la couleur, la précision et les propriétés du matériau.


La duplication est idéale pour les échantillons marketing, les prototypes de tests ou d'autres situations qui nécessitent entre 1 et 100 pièces, mais où le temps et le budget ne permettent pas de produire un outillage d'injection prototype.

  • Pièces de qualité
  • Fabrication de pièces de grande taille
  • Idéale pour la simulation de pièces moulées par injection
 
Usinage

L'usinage à commande numérique est un procédé par enlèvement de matière, par lequel la machine CNC découpe dans un bloc de matériau solide, n'y laissant que la pièce de plastique ou de métal souhaitée.


L'usinage est optimal pour les pièces personnalisées uniques, utilisées comme gabarits ou fixations, et disponibles dans pratiquement n'importe quel matériau, directement à partir de vos données de CAO 3D.


Pourquoi choisir l'usinage à commande numérique ? Lorsque vous avez besoin de respecter des tolérances extrêmement précises (+/- 0,076 mm) et lorsque vous DEVEZ disposer de pièces dans un matériau spécifique, par exemple le plastique ou le métal de production.

  • Le plus vaste choix de matériaux
  • Faible coût par pièce pour les productions uniques
 
Outillage Rapide

L'outillage rapide, réalisé en aluminium ou en acier, permet l'injection directe dans différents matériaux thermoplastiques, notamment l'ABS, le polyamide, le polycarbonate, le nylon, etc. À partir de vos données de CAO 3D, Quickparts automatise la programmation des commandes numériques grande vitesse pour la réalisation des outillages et inserts.


Avec des presses de 20 à plus de 1000 tonnes, Quickparts peut répondre à vos besoins en matière de pièces moulées par injection, qu'il s'agisse de produire 25 pièces ou des volumes de production importants.

  • Votre pièce finale "bonne matière", "bon procédé"
  • Idéal pour les crash tests, les tests de chocs, etc…
 
Fonderie Rapide

La fonderie cire perdue sous vide est idéale pour les pièces métalliques de faible volume, pour 1 à 50 pièces, ou lorsque vous avez besoin de pièces métalliques complexes pour lesquelles l'usinage est trop difficile ou trop coûteux.


Le processus de fonderie cire perdue sous vide peut être récapitulé comme suit :


Production du modèle en cire au moyen d'une machine de prototypage rapide, insertion du modèle en cire dans un moule en céramique sous vide, fusion du modèle en cire et traitement par induction du moule en céramique, coulée du métal sous vide dans le moule en céramique, suppression de la céramique sur la pièce métallique.


Cette méthode est limitée aux alliages à basse fusion, tels que l'aluminium et le zamac.

  • Idéale pour les tests fonctionnels
  • Idéale pour les pièces métalliques ne pouvant pas être usinées en raison de leur complexité
 
















Home Copyright 2013 All rights reserved.